Nous sommes tous confrontés à des situations complexes au boulot : conflits de travail,  incivilités de la part du public, maladie d’un collègue, burn-out, stress…Parfois, l’aide extérieure est essentielle pour prendre du recul et surmonter les difficultés en entreprise ou en collectivité. Pourtant face à ces difficultés, le manager peut vite être dépasser et se demander vers qui il doit se tourner : Un coach en développement personnel ? Un psychologue du travail ? Nous avons constaté en sondant notre entourage que le terme psychologue portait encore des stigmates. Est-ce à juste titre ? Qu’est-ce qui différencie et règlemente le coaching professionnel et le psychologue qui exerce en tant que consultant en entreprise ?

Tout d’abord, vous pouvez consulter l’article psychologue, psychiatre, psychothérapeute, psychanalyste  si vous avez des difficultés à faire la différence entre tous ces type de psys.  Pour en savoir plus sur les spécificités entre psychologue clinicien et psychologue du travail, c’est par ici !

En résumé, le psychologue a une formation universitaire de 5 années, validée par l’État. Le titre de psychologue est protégé par la loi : les psychologues doivent respecter un code déontologique et s’inscrire au répertoire ADELI (garantie supplémentaire pour le grand public). Le psychologue, lorsqu’il est amené à poser son regard d’expert en entreprise, peut écouter, analyser et conseiller. Il peut travailler étroitement avec le DRH, pour tout ce qui est en lien avec les problématiques dans les équipes, ou dans les relations  de subordinations. Il s’intéresse principalement aux attitudes et comportements des gens dans leur environnement de travail, ainsi qu’à leur rapport avec ce dernier. Il peut apporter ses compétences en soutien aux managers, mettre en place des groupes de parole, des entretiens personnels, faire de la médiation, ou soutenir les salariés qui sont confrontés à des problématiques personnelles diverses.

Pour sa part, le coach professionnel vous aide à atteindre un ou des objectifs pros. « Le coach professionnel est une personne qualifiée qui offre des conseils aux employés et les aide à prendre leur carrière en main, à améliorer leurs relations avec leurs collaborateurs et à fixer et atteindre des objectifs.» La formation « Coach Professionnel » est reconnue par l’État, inscrite  au Registre National des Certifications Professionnelles (RNCP) niveau 2, équivalent Master 1 en France et Bachelor en Europe. Attention : si l’appellation coach professionnel est règlementée, certifiée et reconnue par l’Etat, les termes de coach en entreprise, coach personnel, coach pour dirigeant, coach de vie … ne le sont pas.  Ainsi, pour s’assurer d’un suivi de qualité, il est recommandé de faire appel à un coach professionnel certifié.

african-3843920_1920

Mais qui choisir, dans ce cas ?

Cela dépend de votre problématique. Est-ce plutôt pour fixer des objectifs, poser des stratégies pour les atteindre, motiver les troupes ? Dans ce cas, le coach professionnel semble approprié. S’il s’agit de problématiques plus complexes de type addictions, comportements qui changent face à la charge de travail, tensions entre des collègues, deuil, évènement traumatique, ou que vous souhaitiez travailler sur les causes : un psychologue consultant en entreprise est sans doute plus approprié.

Bonne nouvelle !

Certains de nos psychologues portent la double casquette : ils sont diplômés d’un Master 2 en psychologie, ont un numéro ADELI puis ont aussi fait une certification de coach professionnel. Les deux professions peuvent travailler main dans la main pour amener vos équipes au sommet !