Sélectionner une page

Connaissez-vous les premiers secours en santé mentale ?

Connaissez-vous les premiers secours en santé mentale ? Ces actions visent à toucher un large public, afin de pouvoir aider des personnes présentant les premières manifestations de troubles psychiques ou en situation de crise. Les premiers secours en santé mentale peuvent nous apprendre à se comporter de façon adaptée et à connaître suffisamment le système de soins et d’accompagnement, le tissu associatif, les acteurs pouvant intervenir pour aider et orienter les personnes présentant des signes de troubles psychiques ou leurs proches, vers un dispositif susceptible d’apporter l’écoute et les soins requis par leur état de santé. En effet,  les troubles psychotiques (schizophrénie, délire),  les conduites addictives (alcool, tabac, drogues), les troubles anxieux (angoisse, crises de panique) ou de l’humeur (bipolarité, dépression) peuvent être mieux soignés s’ils sont identifiés tôt et pris en charge dans les structures adaptées. L’objectif de ce dispositif est donc d’apporter un premier soutien à une personne développant ou souffrant d’un trouble psychique, comme c’est le
cas depuis longtemps pour les gestes et soins d’urgences « physiques », mais aussi de déstigmatiser les troubles psychiques auprès du grand public.

Concrètement, comment reconnaitre les troubles de santé mentale ?

 

Les signes de troubles de santé mentale peuvent être visibles ou non. Voici une liste non-exhaustive de symptômes que vous pouvez remarquer une personne aux prises avec un problème de santé mentale* :

*N’oubliez pas de consulter un professionnel de santé !

Au niveau des sentiments :

• Se sentir désespéré, triste ou pleurer souvent
• Se sentir triste ou irritable pendant plus de deux semaines
• Ressentir des inquiétudes, peurs et anxiétés excessives
• Éprouver des changements d’humeur extrêmes – de très enthousiaste à très déprimé
• Éprouver de l’apathie ou du désintérêt

Au niveau psychique : 

-Avoir des pensées confuses
-Avoir des croyances non conformes à la réalité (délires), ou entendre, voir ou sentir des choses qui ne sont pas là (hallucinations)
-Éprouver des problèmes de concentration et de mémoire, ce qui nuit au travail, aux études ou à la vue quotidienne
-Paraître infatigable, agité

Au niveau des actions :

-Avoir une perte d’intérêt pour les activités qui normalement nous procure normalement du plaisir

-S’isoler de son entourage

-Consommer de l’alcool ou d’autres drogues de façon excessive

-Se négliger
-Pleurer souvent
-Se plaindre de nombreux maux physiques sans cause précise comme des maux de tête ou d’estomac
-Perdre du poids, changer de comportement au niveau de l’alimentation
-Parler de mettre fin à ses jours, de se blesser

Comment se former aux premiers secours en santé mentale ?

Vous pouvez consulter le site de l‘INFIPP  ou encore celui de PSSM (premiers secours en santé mentale France) pour trouver votre formation !

Bien-être au travail : l’assertivité pour de meilleures relations de travail ?

Les relations de travail : un sujet complexe. Tensions, incompréhensions, non-dits, désaccords…la communication interne et les relations entre collègues peuvent rapidement (et durablement) s’envenimer. Et si nous prenions la résolution en ce début d’année de faire preuve de plus d’assertivité au travail ?

 

L’assertivité, c’est quoi ?

Tout d’abord, expliquons le terme assertivité. Utilisé depuis les années 1950 aux États-Unis par un psychologue new-yorkais (  »assertiveness » ), le concept d’assertivité peut se traduire par le fait d’avoir des réactions justes envers sois-même et envers les autres, un discours honnête, transparent, en ne cherchant pas à cacher la réalité ni à manipuler ses interlocuteurs, juste à s’exprimer librement dans le respect de tous. En bref, avoir des relations basées sur la franchise et la confiance avec les autres et savoir exprimer son point de vue sans écraser ses compères !

Pourquoi l’assertivité peut être utile dans un contexte professionnel ?

L’assertivité peut se révéler un vecteur de confiance en soi. Être transparent et authentique, c’est savoir ce que l’on est et assumer ce que l’on pense et projette. C’est être capable de dire «non» lorsqu’une situation ne nous convient pas, lorsqu’un délai ne pourra être respecté, lorsqu’un document n’est pas à la hauteur de ce qu’il devrait être. Évidemment, cela réduit les malentendus dans l’équipe, comme les choses sont dites ! Ainsi, moins de conflits émergent, et les relations interpersonnelles sont plus efficaces. En affirmant ses droits et en s’affirmant sans agressivité, on éloigne aussi bien souvent les personnalités toxiques et manipulatrices.

Comment développer son assertivité ?

Premièrement, en apprenant à s’aimer et s’assumer. Plus facile à dire qu’à faire, n’est-ce pas ? Être capable d’assumer ses idées et son point de vue et le faire valoir sans agressivité ou impatience, un grand challenge qui demande parfois l’aide de professionnels, comme un thérapeute, un psychologue, ou encore de l’introspection par le yoga, le sport, la méditation, etc… Afin de savoir contrôler ses émotions et son discours, vous pouvez vous former par exemple à la communication non violente  (CNV) !

assertivité

Psychologue ou coach professionnel : quelle est la différence ?

Nous sommes tous confrontés à des situations complexes au boulot : conflits de travail,  incivilités de la part du public, maladie d’un collègue, burn-out, stress…Parfois, l’aide extérieure est essentielle pour prendre du recul et surmonter les difficultés en entreprise ou en collectivité. Pourtant face à ces difficultés, le manager peut vite être dépasser et se demander vers qui il doit se tourner : Un coach en développement personnel ? Un psychologue du travail ? Nous avons constaté en sondant notre entourage que le terme psychologue portait encore des stigmates. Est-ce à juste titre ? Qu’est-ce qui différencie et règlemente le coaching professionnel et le psychologue qui exerce en tant que consultant en entreprise ?

Tout d’abord, vous pouvez consulter l’article psychologue, psychiatre, psychothérapeute, psychanalyste  si vous avez des difficultés à faire la différence entre tous ces type de psys.  Pour en savoir plus sur les spécificités entre psychologue clinicien et psychologue du travail, c’est par ici !

En résumé, le psychologue a une formation universitaire de 5 années, validée par l’État. Le titre de psychologue est protégé par la loi : les psychologues doivent respecter un code déontologique et s’inscrire au répertoire ADELI (garantie supplémentaire pour le grand public). Le psychologue, lorsqu’il est amené à poser son regard d’expert en entreprise, peut écouter, analyser et conseiller. Il peut travailler étroitement avec le DRH, pour tout ce qui est en lien avec les problématiques dans les équipes, ou dans les relations  de subordinations. Il s’intéresse principalement aux attitudes et comportements des gens dans leur environnement de travail, ainsi qu’à leur rapport avec ce dernier. Il peut apporter ses compétences en soutien aux managers, mettre en place des groupes de parole, des entretiens personnels, faire de la médiation, ou soutenir les salariés qui sont confrontés à des problématiques personnelles diverses.

Pour sa part, le coach professionnel vous aide à atteindre un ou des objectifs pros. « Le coach professionnel est une personne qualifiée qui offre des conseils aux employés et les aide à prendre leur carrière en main, à améliorer leurs relations avec leurs collaborateurs et à fixer et atteindre des objectifs.» La formation « Coach Professionnel » est reconnue par l’État, inscrite  au Registre National des Certifications Professionnelles (RNCP) niveau 2, équivalent Master 1 en France et Bachelor en Europe. Attention : si l’appellation coach professionnel est règlementée, certifiée et reconnue par l’Etat, les termes de coach en entreprise, coach personnel, coach pour dirigeant, coach de vie … ne le sont pas.  Ainsi, pour s’assurer d’un suivi de qualité, il est recommandé de faire appel à un coach professionnel certifié.

Mais qui choisir, dans ce cas ?

Cela dépend de votre problématique. Est-ce plutôt pour fixer des objectifs, poser des stratégies pour les atteindre, motiver les troupes ? Dans ce cas, le coach professionnel semble approprié. S’il s’agit de problématiques plus complexes de type addictions, comportements qui changent face à la charge de travail, tensions entre des collègues, deuil, évènement traumatique, ou que vous souhaitiez travailler sur les causes : un psychologue consultant en entreprise est sans doute plus approprié.

Bonne nouvelle !

Certains de nos psychologues portent la double casquette : ils sont diplômés d’un Master 2 en psychologie, ont un numéro ADELI puis ont aussi fait une certification de coach professionnel. Les deux professions peuvent travailler main dans la main pour amener vos équipes au sommet !

GEO-PSY FRANCE, LE LANCEMENT OFFICIEL !

C’est une semaine qui a débuté sur les chapeaux de roue pour l’équipe de Geo-Psy France. Ce lundi 4 février 2019 à 18h, en plein cœur de Montmartre, commençait la soirée de lancement de Geo-Psy France. Une soirée placée sous le signe de l’échange, la convivialité et l’expertise. 

Un cadre chaleureux pour des échanges constructifs

DRH, partenaires, psychologues, responsables de sites… tous ont été accueillis aux alentours de 18h dans cette salle de cérémonie au style authentique et chaleureux en plein cœur de Montmartre. Les retrouvailles entre l’équipe de Geo-Psy et les psychologues du réseau, entre France, Jean-Pierre et les clients et/ou partenaires historiques ont participé à cette ambiance détendue et chaleureuse.

table ronde soutien psychologiqueC’est dans ce cadre Parisien au charme unique que chacun a pris place pour suivre la table ronde organisée sur le thème : « Soutien psychologique, nouveaux usages, nouvelles solutions ».   

Notre animateur Olivier Delacroix a ouvert la table ronde et animé les échanges en donnant la parole à Jean-Pierre Camard, président de Geo-Psy, pour nous présenter cette nouvelle solution.

Gwendal Rouillard, député LREM, est revenu sur l’identité bretonne de Geo-Psy et a présenté les nouvelles solutions du numérique en Bretagne.

Intervention suite à laquelle Rodrigo Perez Vega, docteur en marketing digital et dirigent de la filiale Pros-Counseling au Royaume-Uni, a abordé les différences culturelles entre la France et le Royaume-Uni face à la prise en charge psychologique. Il nous a notamment parlé de l’importance accordé au « well-being » des pays anglo-saxons. Il s’agit de la prise en compte du bien-être abordé dans sa généralité : faire du sport, bien manger, méditer, etc. qui comprend également la santé mentale.

Marie Pezé, Docteure en psychologie et experte de la souffrance au travail, a témoigné de l’importance de former les psychologues français à la prise en charge de la souffrance au travail, problématique importante qui « dépasse les petites névroses du quotidien ».

Courte et pertinente la table ronde s’est conclue sur l’importance d’utiliser les outils numériques en les mettant au service du soutien psychologie, la solution nouvelle et innovante que propose Geo-Psy.

soirée lancement Geo-Psy

Un service officiellement disponible sur Paris et sa région

La soirée s’est donc poursuivie autour d’un cocktail riche en échanges : discussions entre psychologues, avec l’équipe de Geo-Psy avec les DRH, RRH présents.

Depuis ce 4 février 2019, le service Geo-Psy est donc officiellement disponible sur Paris et sa région. Une trentaine de psychologues diplômés, formés sont prêts à intervenir en structure sur des cellules de crise. A partir de mi-mars, ces mêmes psychologues interviendront auprès des particuliers pour des consultations à domicile.

Pour faire une demande c’est très simple, il suffit de se rendre sur le site ou l’application de Geo-Psy et cliquer sur « Intervention » dans la barre de menu. Tout est fait pour vous guider : remplir le formulaire avec le contexte, l’heure et la date souhaitée, donner le contact et prépayer. Une fois la demande effectuée c’est le psychologue qui prend contact avec le demandeur et se déplace rapidement sur les lieux. Ce lancement vient concrétiser la naissance d’un projet et initie une belle aventure humaine.

Pour visionner l’album photo de la soirée de lancement de Geo-Psy, cliquez-ici.

En savoir + sur Geo-Psy